SHIATSU: Prévention et maintien de l'équilibre physique et énergétique

Qu'est-ce que le Shiatsu ?

 

 

  • Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique de détente et d'accompagnement à toutes les étapes de la vie pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient .

 

 

  • Ni massage, ni idéologie, ni médecine au sens occidental du terme, c'est une méthode de relaxation et de mieux-être s'inscrivant dans le domaine de la prévention au quotidien.

 

  • Le Shiatsu repose essentiellement sur une technique de pressions stables et continues exercées au moyen des doigts ou des mains sur les trajets ou sur les points des méridiens d’acupuncture afin d'harmoniser le circulation du Qi, souffle vital qui nous traverse et nous anime.

 

  • Il se pratique sur receveur habillé, ce qui permet de lever des pudeurs et d'être une technique plus facilement accessible .Il se pratique généralement sur un matelas posé au sol (futon),et peut aussi se faire en position assise. Une séance d'harmonisation énergétique complète dure environ 1 heure.

 

 

  • Le Shiatsu, est un art du "bien-être " compris dans son sens le plus large et le plus noble. Il est issu des techniques de massage chinois et apporte détente, décontraction et confort.

    Mais bien au delà, c'est également et avant tout, une pratique de maintien et de préservation de la santé .

 

  • Cette technique prévient ou répare les dysfonctionnements organiques en stimulant notre capacité naturelle de récupération par un rééquilibrage des souffles.

    D’origine japonaise et basée sur les principes de la médecine traditionnelle chinoise, le Yin et le Yang, le concept de Qi, et le Tao, le Shiatsu est pratiqué en Europe depuis de nombreuses années.  

 

Le shiatsu figure dans le rapport du Parlement Européen du 16 mars 1997 sur le statut des médecines non conventionnelles.  Il est repris comme une des méthodes thérapeutiques efficaces au même titre que l’homéopathie, l’acupuncture, la chiropraxie, l’ostéopathie,...

Le rapport européen concernant le statut des médecines non conventionnelles